[NAB 2017] Blackmagic Design fait son show

Après les récentes annonces de l’URSA Mini Pro et autres outils de studio, Blackmagic remet une couche au NAB… Au programme : une nouvelle régie, une grosse mise à jour de Resolve, une mise à jour de l’URSA Mini Pro et d’autres appareils, un nouvel UltraStudio…

DaVinci Resolve 14

Commençons par le gros des annonces : DaVinci Resolve 14. Annoncé comme la mise à jour la plus importante jamais réalisée pour le logiciel d’édition vidéo de la marque. Originellement dédié à l’étalonnage, Resolve s’est vu devenir un puissant logiciel de montage. Désormais, Blackmagic dote son soft d’un outil de post-production audio grâce au récent rachat de la marque Fairlight par la firme australienne.

Un moteur de lecture plus puissant

Blackmagic promet que son logiciel dispose d’une meilleure optimisation CPU/GPU et affirme que Resolve 14 offre des traitements d’images plus rapides et précis, tandis que le logiciel prend en charge le h.264. Le montage de films en 4K est désormais accessibles aux PC moins puissants.

Mais la plus grosse nouveauté c’est l’ajout d’un outil audio au sein même de Resolve.

En effet, grâce au savoir faire de la marque Fairlight, Blackmagic a implémenté à Resolve de puissants outils de montage et mixage son. Resolve 14 dispose de tous les outils nécessaires au mixage de tous types de documents, avec la gestion du 5.1, 7.1, 3D audio, et même 22.2. Resolve permet de lire 150 canaux, enregistrer 96 canaux, en temps réel. Le logiciel dispose de plusieurs sorties principales, bus de sous mixage, auxiliaires… Chaque piste dispose de son égaliseur six bandes, d’un expander/gate. Bien sûr, Resolve gère les automations afin de gérer les paramètres et plugins VST.

Grâce à Fairlight Audio Accelerator, il est possible de travailler jusqu’à 1000 pistes audio sans latence. L’accélérateur traite en temps réel les effets appliqués sur les pistes tels que l’égalisation et la dynamique.

Avec un tel ajout, c’est le travail collaboratif qui est au centre de la stratégie de Blackmagic Design. En effet, il est maintenant possible de travailler à plusieurs en même temps sur un même projet. Le monteur s’occupera du montage tandis que le monteur son s’occupera du mixage et l’étalonneur de la colorimétrie. Blackmagic révolutionne donc le workflow de la post-production en supprimant les étapes de transcodage et conformation des projets.

Prix et disponibilité

DaVinci Resolve 14 est déjà disponible en version bêta sur le site de Blackmagic Design. Le logiciel est disponible sur les plate-formes Windows, Mac et Linux. Toujours décliné en deux versions : gratuite, et Studio, dont le prix passe de 995€ à 299€.

 

ATEM Television Studio Pro HD

Quelques semaines après la nouvelle version du Television Studio, Blackmagic remet le couvert avec le Television Studio Pro HD.

De configuration semblable au Television Studio HD, le TVS Pro est construit dans un panel de commandes matériel là où le TVS ne dispose que de quelques boutons sur sa façade avant. Au programme donc, huit entrées (4 SDI, 4 HDMI), prise en charge des formats allant jusqu’au 1080p60, un panel de commandes complet (boutons programme, preview, encodeurs rotatifs, fader de transition, boutons gérant les transitions et autres effets…). Comme d’habitude avec les mélangeurs ATEM, le logiciel de contrôle est également de la partie afin de paramétrer le mélangeur. Le TVS Pro HD gère également le contrôle des caméras URSA, et Studio directement depuis le panel.

La principale évolution tient donc de ce panel de contrôle intégré au mélangeur, c’est pourquoi il n’y a que peu de différences internes entre les deux mélangeurs. On note cependant sur le panneau arrière que Blackmagic a ajouté une alimentation XLR 4 en sus du secteur.

 

Disponibilité et prix

Le Television Studio Pro HD sera disponible en mai 2017 pour un prix de 2295 dollars.

 

UltraStudio HD Mini

La firme annonce également un nouvel UltraStudio, permettant l’acquisition et la lecture de contenus broadcast, dans un format compact et Thunderbolt 3.

L’appareil peut capturer des formats jusqu’au 1080p60 en YUV 10 bits, ou jusqu’en 1080p30 et 2K DCI en RVB 12 bits. L’UltraStudio HD Mini dispose d’une entrée SDI, d’une entrée analogique audio et vidéo, une entrée référence, mais aussi de deux sorties SDI et une sortie HDMI. A l’instar des nouveaux appareils « Mini » de Blackmagic Design, l’UltraStudio HD Mini possède le form factor des Teranex Mini, et est donc compatible avec le Smart Panel, ainsi que le Rack Shelf.

L’UltraStudio HD Mini est disponible dès maintenant au prix de 495 dollars.

 

Mises à jour

Lors de cette édition du NAB Show, Blackmagic a également annoncé plusieurs mises à jour logicielles. A commencer par l’URSA Mini Pro qui permettra à la caméra d’être pilotée en Bluetooth. Blackmagic mettra à disposition gratuitement une application de démonstration et l’API courant Juin 2017. Libre aux développeurs de décupler les possibilités de l’API en proposant leurs propres applications.

Les Video Assist reçoivent également une mise à jour ajoutant 10 langes supplémentaires. La nouvelle interface prendra en effet en charge le chinois, le japonais, le coréen, l’allemand, l’italien, le français, l’espagnol, le russe, le portugais, le turc et enfin l’anglais. Une future mise à jour est déjà dans les clous pour le Video Assist 4K. Cette dernière ajoutera de nouveaux scopes au moniteur, comme la forme d’onde, le vectorscope, la parade RVB ou encore l’histogramme. Cette mise à jour sera disponible en juin 2017.

Le Duplicator 4K a lui aussi droit à sa mise à jour logicielle, lui permettant la prise en charge du format h.264 afin de mieux répondre aux appareils d’ancienne génération. Il est maintenant possible de choisir entre le h.265 ou le h.264 grâce à cette mise à jour disponible dès maintenant.

 

Ce sont donc des annonces très intéressantes que Blackmagic Design nous propose là. Il est fort probable qu’on parle plus en détail de Resolve 14 dans les prochaines semaines…

A propos de itrass 5 Articles
Passionné de nouvelles technologies et de techniques audiovisuelles, je travaille à mon compte en tant que Réalisateur, Cadreur, Monteur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*